Historique

Historique

Crédit photo ICARE

ICARE est une association de droit local Alsace-Moselle fondée en 1995 à Mulhouse, à l’initiative de plusieurs structures spécialisées de l’insertion :

  • le CIAREM (centre d’information et de recherche d’emploi)
  • l’INSEF (chantiers d’insertion à Lutterbach)
  • PAPYRUS (centre de ressources illettrisme)
  • SEMAPHORE (mission locale)
  • PAIN CONTRE LA FAIM (chantier d’insertion)
  • LEZARD (association culturelle)

 

Le choix du nom ICARE

« Dans la mythologie grecque Icare est enfermé avec son père Dédale dans le terrible labyrinthe du Minotaure. Pour l’aider à s’en échapper, Dédale lui fabrique des ailes de cire. Ainsi grâce à Dédale, Icare prend son envol et se libère du labyrinthe… puis la suite de l’histoire est alors entre ses mains…. »

Cette légende a inspiré les fondateurs de l’association Icare, dont le but a toujours été  d’aider des demandeurs d’emploi de longue durée à sortir du labyrinthe du chômage.

Au commencement…

Ainsi, dès son origine, l’objectif de l’association est de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficultés, en conjuguant  un accompagnement et une activité de travail. Au tout début, ICARE proposait uniquement un service d’accompagnement social et professionnel. Très rapidement a émergé la volonté de mettre en place un Chantier d’Insertion par le maraîchage bio pour des publics en grandes difficultés.

Sur le modèle des Jardins de Cocagne, le premier jardin de l’Association Icare est inauguré à Walheim en 1997. Le site de production s’avère rapidement peu adapté au maraîchage et difficilement mécanisable car aménagé en terrasses. Après trois ans d’exploitation, il est décidé de chercher de nouveaux terrains.

L’aventure se poursuit à Sentheim…

En 2000 le  SIVOM de la Vallée de la Doller met à disposition un demi hectare de terres ainsi que le corps d »une ancienne ferme sur le site de Sentheim. La commune apporte aussi sa contribution avec quatre hectares et demi de terrain. L’installation reste cependant précaire : les vestiaires et la salle de repos sont installés dans ce qui fut la porcherie (évier d’eau froide en extérieur, chauffage par poêle à bois…), le hangar à matériel et la préparation des paniers sont déployés dans l’ancienne étable et grange, le bureau est rudimentaire.

En 2006, grâce au soutien de la Communauté de Commune, un nouveau bâtiment d’accueil est inauguré au 3 rue des daims. Il deviendra le siège administratif de l’association.
A la suite, en 2008, se construira un hangar pour la préparation des paniers, le stockage du matériel et celui des légumes en chambres froides. Les conditions d’accueil et de travail des équipes se voient nettement améliorées.

.. puis se déploie à Ungersheim.

En 2010 se dessine un nouveau projet, né de la rencontre entre la mairie d’Ungersheim et l’association Icare. La commune est engagée dans une démarche de village en transition et dans ce cadre, a racheté des terres agricoles qu’elle souhaite convertir en surface maraîchère.
Pour l’association ICARE, forte de ses treize années d’expérience, c’est l’opportunité de se lancer dans un nouveau projet innovant (grandes surfaces de production, commercialisation en restauration collective, conserverie), sur un territoire auquel elle est historiquement rattachée et se lequel se concentre nombre de personnes en difficultés : l’agglomération Mulhousienne.
De ce partenariat fertile nait les Jardins du Trèfle Rouge, inaugurés en 2011.

.

Depuis l’association Icare orchestre ses deux sites de production. Tournées vers le futur la direction et ses équipes (administratives, d’accompagnement socio-professionnel, d’encadrants agricoles…), soutenues par les membres du CA, cherchent sans cesse à perfectionner leur mission d’insertion et à améliorer ses moyens et techniques de production.

La suite de l’histoire est, en partie, entre vos mains…   > lien vers la page « Adhérer / faire un don »